Félix Leclerc

 » Je suis allé m’asseoir où tu t’es assise ce matin et j’ai entendu ce que tu avais pensé !  » Le calepin d’un flâneur, Félix Leclerc