Puis-je faire demi-tour ?

Chercher le Zen, ce n’est pas comme chercher une pièce de monnaie perdue.  Une fois que vous avez commencé à chercher le Zen, il commence à vous chercher.  Les gens demandent parfois s’il est possible d’abandonner et de revenir à la vie qu’ils menaient avant d’aborder le Zen.  La réponse est carrément  « Non » .  Deux fois j’ai abandonné le Zen- du moins, c’est ce que j’ai pensé deux fois.  Chaque fois, quelque chose a fini par me ramener à lui.  Je n’étais pas  « rouillé » , comme lorsqu’on ne pratique une activité pendant un certain temps.  Bien que j’en fusse inconscient, mon Zen avait continué de se développer malgré mon indifférence apparente.  Je connais d’autres personnes qui ont eu la même expérience.  En fait, dans certains cas, l’acte d’abandon a été la chose même qui a précipité l’expérience du satori.

Un moine, après beaucoup d’efforts, se persuada qu’il n’obtiendrait jamais le satori.  Il pensa qu’il ferait mieux de se rendre utile dans le monastère, à nettoyer, faire la cuisine, en se mettant au service de moines plus doués.  Dès qu’il eut pris cette décision, l’illumination le frappa.

 

ZEN Questions, Robert Allen, p.105

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s