Félix Leclerc, dans Chansons pour tes yeux

Le rire d’une fillette, le fond des rivières, l’écorce des noisetiers, le silence des bêtes, la proue des nuages, sont à peu près les seuls souvenirs durables que le poète emporte.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Félix Leclerc, dans Chansons pour tes yeux »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s